Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une angoisse infantile qui ne s'éteint jamais tout à fait ( Freud )

Publié le par Cécile Crignon

- Quant à la solitude, au silence et à l'obscurité, nous ne pouvons rien en dire, sinon que ce sont là effectivement les circonstances auxquelles s'attache chez la plupart des humains une angoisse infantile qui ne s'éteint jamais tout à fait.

( Sigmund Freud, L'inquiétante étrangeté, Gallimard, p. 263 )

Commenter cet article